Pax tome 1 : les ténèbres avancent

  Auteur :  Asa Larsson ; Ingela Korsell Illustrateur :  Henrik Jonsson Edition : Slalom Parution :  19 mai 2016 Ce qu’il y a de.

Couverture de PAX, tome 1 :  Les ténèbres avancent

 

Auteur :  Asa Larsson ; Ingela Korsell
Illustrateur :  Henrik Jonsson
Edition : Slalom
Parution :  19 mai 2016
Ce qu’il y a de formidable lorsque l’on est lectrice, c’est de découvrir de nouveaux auteurs. Mais ce qu’il y a encore de plus formidable, c’est de découvrir des petites maisons d’édition. Et je peux vous dire, que cette jeune maison d’édition sera un plaisir à suivre. 
Lorsqu’on m’a proposé la lecture de ce premier tome, j’ai d’emblée été séduite, pensez donc, il y était question d’enfants malmenés par la vie, de bibliothèque étrange, d’univers maléfiques, de loup-garou, etc, etc.
Pas facile de s’intégrer dans une nouvelle ville, dans une nouvelle école, dans un nouveau foyer d’accueil, en plein milieu de l’année, Mariefred, malgré tout ses mystères, ou justement à cause d’eux, ne fait pas exception à la règle. Non seulement nos deux frères vont devoir affronter les caïds de l’école (comme de bien entendu), mais en plus se frotter à d’étranges phénomènes aux risques de leur propre vie.
Je peux vous dire que je n’ai pas boudé mon plaisir, et que ces frangins m’ont fait passer un excellent moment. Digne des séries Chair de Poules, j’ai adoré frissonner tout au long de leurs aventures. Soudés, bien que différents. J’ai eu un véritable coup de cœur pour le petit Viggo. Fantasque et malin, il m’a fait bien rire, il a une façon bien particulière de désarçonner ce bouffon de Simon, qui se prend pour un caïd. Mais comme beaucoup d’enfant il n’a peur de rien, et tout comme Alrik, j’ai souvent eu peur pour lui.
Parfois dans les livres que l’on reçoit, il y a de très belles découvertes. C’était exactement le cas de ce premier tome. On est complètement envoûtée par l’histoire, les illustrations de Henrik Jonsson, sont très agréables, et donnent un petit plus au texte. Nos deux auteurs nous laissent en plein suspens, et on se dit, vite, vite la suite ! Je conseille vivement ce livre à tous les enfants aimant frissonner, dès 8 ans. Ainsi qu’à tous les adultes qui ont su rester de grands enfants.
Les plus : Le suspens, une belle leçon de fraternité
Les moins : Le côté sombre des illustrations, surtout comme moi, sur liseuse, car on voit moins bien pour le coup.
Morceaux choisis :
_ Tu sais ce que c’est un frangin ? Dit-il. Un truc petit, qui sent mauvais et qui énerve tout le temps. Un peu comme une verrue aux fesses. Sauf qu’on ne s’en débarrasse jamais.
Alrik regarde son petit frère. Viggo n’a même pas peur. Il paraît seulement… intrigué. Décidément, il est aussi maboul que les deux autres. Maman a dû le lâcher par terre quand il était bébé. Il a dû tomber sur la tête quand il était bébé et se cogner à l’endroit du cerveau qui distille la peur. Alrik pour sa part, n’a qu’une envie : prendre ses jambes à son cou et ne jamais, jamais plus revenir.

Exemple d’illustration :

Résultat de recherche d'images pour "pax tome 1"
Ma Note :
    

Pour commander ce livre sur Amazon

This article was written by Mickaéline.

Ce blog est dédié aux enfants, aux adolescents, à leurs parents, et tous ceux qui ont gardés une âme d'enfant. On y parle littérature, culture, on y trouve des conseils et pleins d'autres choses. Bienvenue aux petits loups et petites louves du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *