La potion magique de Georges Bouillon

Auteur :  Roald Dahl Traducteur : Marie-Raymond Farré Edition : Folio Junior Parution :  2007 pour cette édition Présentation de l’éditeur : La plupart des grand-mères.

Couverture La potion magique de Georges Bouillon

Auteur :  Roald Dahl
Traducteur : Marie-Raymond Farré
Edition : Folio Junior
Parution :  2007 pour cette édition

Présentation de l’éditeur :

La plupart des grand-mères sont d’adorables vieilles dames, gentilles et serviables. Hélas, ce n’est pas le cas de la grand-mère de Georges ! Grincheuse, égoïste, elle ressemble à une sorcière et elle a des goûts bizarres : elle aime se régaler de limaces, de chenilles… Un jour, alors qu’elle vient une fois de plus de le terroriser, Georges décide de lui préparer une potion magique. Une potion aux effets surprenants.. et durables!
Quand je pense à Roald Dahl, je pense tout de suite à « Matilda », et à Charilie évidemment, mais Matilda reste mon préféré.

Si comme moi, vous avez eu des grand-mères adorables, vous n’aurez sans doute pas, eu envie de leur jouer le mauvais tour que Georges, a fait à la sienne.
Il faut dire que sa grand-mère, ressemble plus à une sorcière, qu’à une mamie gâteau ou bien même à Poupette (cf La Boum).

Lors du week-end à mille, j’ai dévoré, ce petit livre jeunesse, avec le sourire, et malgré les succulents dessins de Quentin Blake, je n’ai pu m’empêcher de donner à cette vieille pimbêche, les traits de ma voisine de palier, aussi aimable que la vieille peau, qui sert de grand-mère à Georges. Par égard pour ses voisins du dessus, je n’essaierais pas de voir, si la potion de l’amabilité de Georges, se révélerait aussi efficace, sur les commères françaises.

Pour moi Roald Dahl, est une valeur sûre de la littérature jeunesse. « La potion de Georges Bouillon », (nom plus qu’approprié) est amusant et grinçant. Une vitamine de bonne humeur, je le conseille évidemment à tous les enfants de 7 à 77 ans, (comme le veut la formule consacrée) mais vu qu’on vit plus longtemps, je la conseille aussi à tous les enfants de 77 à 177 ans.

Les plus : La perfidie et la cupidité, mis savamment à l’honneur, l’humour de l’auteur associé aux illustrations de Marie-Raymond Farré
Les moins : une petite longueur, juste pour être pointilleuse.

Morceaux choisis :

_ Allons-y ! s’écria Georges en se levant d’un bond. Vive la potion magique !
Une puce, un pou, une punaise des bois,
Deux gros escargots et trois lézards gras,
Un serpent de mer tortillant gluant,
Du jujubier le jus du fruit, 
La poudre d’os d’un marsupilami,
Et puis mille et un autres produits.
Sentez-vous ? Vraiment répugnant.
Je remue, fais bouillir longtemps.
Belle mixture, en vérité !
C’est prêt !
Bouchez-vous le nez !
Et une cuillerée pour Grandma !
Allons, avale-moi ça !
C’est bon, n’est-ce pas ?
Va-t-elle éclater ? Exploser ?
S’envoler par-dessus les toits ?
S’évanouir dans la fumée ?
Pétiller comme du coca ?
Qui sait ? En tout cas, pas moi !
Ma chère, chère Grand-maman,
Si tu savais ce qui t’attend…
Ma note :
    

Pour commander ce livre par Amazon

 

This article was written by Mickaéline.

Ce blog est dédié aux enfants, aux adolescents, à leurs parents, et tous ceux qui ont gardés une âme d'enfant. On y parle littérature, culture, on y trouve des conseils et pleins d'autres choses. Bienvenue aux petits loups et petites louves du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *